Les Monstres de Franquin

Les monstres de Franquin

Franquin s’est amusé, depuis fort longtemps, à parsemer de monstres les murs de la rédaction de Spirou, à travers les gags de Gaston Lagaffe. Il a même créé une rubrique qui leur est dédiée à partir de 1971 dans cet hebdomadaire avec des textes d’Yvan Delporte. On en a vu quelques uns dans les différentes versions de l’ouvrage Cauchemarrant, avant de se trouver réunis dans cette édition  » à l’italienne  » de Marsu Productions. Monstrueusement attachants, au crayon, à la plume ou au pinceau.

« Quand j’ai commencé à dessiner des monstres j’avais l’impression qu’ils feraient peur. Eh bien non, ils ont fait rigoler tout le monde… !
Je ne les ai pas dessinés pour les utiliser beaucoup. J’en ai glissé quelques-uns dans le journal Spirou pour m’amuser. Je ne sais pas du tout ce qu’on pourrait en faire. Je ne leur prévois pas un usage précis. Pour l’instant, cela ne me tente pas. J’en dessine encore de temps à autre, pour en inventer d’autres. J’en ai une collection assez fournie.  »
Auracan décembre 1993.

Tirage limité à 2500 exemplaires numérotés de 1 à 2500 + 100 exemplaires hors commerce numérotés de HC.1/100 à HC.100/100

Pour commander :
AmazonBDFugue

Affiliation

Commander

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.