Fantasio par Samuel Boulesteix

Fantasio bronze composite par Samuel Boulesteix

Après Spirou, Fantasio ! Les héros de Franquin, ici sublimés par les talents de sculpteur de Samuel Boulesteix, n’ont jamais semblé si vivants. Cette figurine de 60 cm est composée de résine composite bronze 

Fantasio bronze composite par Samuel Boulesteix
Fantasio bronze composite par Samuel Boulesteix

Naturellement bien habillé comme à son habitude, Fantasio est vêtu d’un élégant costume bleu, d’une écharpe dorée, d’un classique pantalon noir et de gants en cuir. Sa bouche légèrement ouverte, sa main sous son menton et ses yeux, pleinement ouverts, lui donnent un air partagé entre la curiosité et le songe. 

L’apparence fantaisiste du journaliste est mise en avant dès ses débuts, dans le numéro 23 du Journal de Spirou, où il est pour la première fois dessiné par Jean Doisy, le rédacteur en chef de Spirou. Alors que sous les traits de Jijé, Fantasio devient progressivement blond, cette nouvelle apparence sera l’objet de quelques différents entre Doisy et Jijé, le dernier n’ayant pas eu l’autorisation du premier avant de procéder aux modifications. 

Sous Franquin, Fantasio est un personnage qui se retrouve souvent impliqué dans des événements extérieurs à sa volonté, alors qu’il jouait volontairement les premiers rôles sous Jijé. Impulsif et colérique, comme on peut notamment le remarquer dans les cases de Gaston, il tranche avec Spirou, toujours réfléchi et calme. On peut notamment comparer cette dyade aux héros de Disney, Donald et Mickey. 

Tirage limité à 65 exemplaires.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.