Gaston l’Intégrale Version Originale : 1957-1958

Amazon.fr Price: 950,00 (as of 31/03/2020 10:50 PST- Details)

La collection  » V.O.  » (Version Originale) a pour objectif de publier, à un format rendant hommage aux planches originales, les oeuvres maîtresses d’André Franquin. Dans la grande majorité des cas, la taille originale est respectée au millimètre près. Des détails inattendus apparaissent alors, pour faire encore mieux  » vibrer  » la planche. Le trait prend une nouvelle vigueur, et les espaces blancs s’érigent en autant de respirations majestueuses. La magie du dessin franquinien s’offre une nouvelle zone d’exploration, qui réjouira les amateurs éclairés. La collection  » V.O.  » abordera l’univers de  » Gaston  » de manière chronologique. Elle offrira l’intégrale du matériel graphique (bande dessinée, illustrations, publicité…) et rédactionnel ( » En direct de la rédaction « …) publiés dans le beau Journal de Spirou. L’amateur pourra ainsi revivre ce que le lecteur contemporain de la création de Franquin a ressenti, semaine après semaine. Plus que jamais, il se rendra compte que Gaston était, dès le départ, un personnage  » à part « . L’éditeur

Catégorie :

Description

La collection  » V.O.  » (Version Originale) a pour objectif de publier, à un format rendant hommage aux planches originales, les oeuvres maîtresses d’André Franquin. Dans la grande majorité des cas, la taille originale est respectée au millimètre près. Des détails inattendus apparaissent alors, pour faire encore mieux  » vibrer  » la planche. Le trait prend une nouvelle vigueur, et les espaces blancs s’érigent en autant de respirations majestueuses. La magie du dessin franquinien s’offre une nouvelle zone d’exploration, qui réjouira les amateurs éclairés. La collection  » V.O.  » abordera l’univers de  » Gaston  » de manière chronologique. Elle offrira l’intégrale du matériel graphique (bande dessinée, illustrations, publicité…) et rédactionnel ( » En direct de la rédaction « …) publiés dans le beau Journal de Spirou. L’amateur pourra ainsi revivre ce que le lecteur contemporain de la création de Franquin a ressenti, semaine après semaine. Plus que jamais, il se rendra compte que Gaston était, dès le départ, un personnage  » à part « . L’éditeur