Il était une fois Les idées Noires

Regroupant images, hommages et témoignages, un album, édité par Fluide Glacial, célèbre les 40 ans des « Idées noires » de Franquin avec « Il était une fois Les idées Noires »

Franquin à Angoulême Crédits :  AFP/Jean-Pierre Muller

Il était une fois Les idées Noires

C’était en 1977, Franquin et son directeur d’inconscience Yvan Delporte, anar vibrionnant et ex-rédacteur-en-chef de Spirou, las de la ligne assagie et plutôt ronronnante du journal, crée Le Trombonne illustré, publication ravageuse destinée à être encartée dans le célèbre hebdomadaire. L’occasion pour le génial créateur de Gaston, Spirou et Fantasio, de tester une autre technique et de s’aventurer, lui le grand anxieux, dans d’autres zones de l’humour, noir celui-là. Rotring et stylo-pinceau au poing Franquin, en 30 numéros, se livre à un véritable jeu de massacre. Rien ne résiste : armée, clergé, ingénieur et bureaucrate, tous passés au cirage de la rage et mazoutés par le désespoir le plus tenace s’empêtrent dans un tragique noir et cocasse. Une mise en accusation de notre époque sémillante qui se poursuivra ensuite, grâce à Gotlib, dans Fluide Glacial. Franquin à l’école de Cioran ou les idées noires de Gaston.

France Culture

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.